Pour plus de détails, cliquez sur l'image - Do you want to see more details? Just click on the picture!

   

 

Les auteurs

 

En 1944, Alberto Israël a seize ans. Il vit à Rhodes, rêve de devenir avocat et d’épouser l’une des jeunes filles de la communauté juive de l’île… Mais surgit l’impensable : il est déporté  avec tous les siens vers Auschwitz.

Dans ce lieu inhumain, le jeune adolescent  est confronté à l’indicible de l’horreur nazie.

Par ce récit, Alberto nous plonge au cœur de son vécu de camp de concentration. Il nous raconte son désespoir face à la cruauté de la vie et des hommes, l’angoisse de sombrer dans l’inexistence, dans le néant.

Alberto est un héros de la vie car il a fait preuve d’une résistance absolue et inébranlable à l’extermination.

Stipan Bosnjak, ami d’Alberto, est parvenu à protéger ce dialogue intime d’Alberto avec lui-même, à l’aider par une présence subtile, effacée, à pénétrer au plus près de sa propre vérité, et lui laisser le moyen d’exister, de s’exprimer.

 

 

 

Bosnjak Stipan est né à Backi Monostor en Serbie. D’origine Rom, il est marié et père de 5 enfants. Il exerce en tant qu’infirmier-éducateur au centre de psychiatrie infantile « les Goélands », à Spy, en Belgique.

Il est ami du Focolare, un mouvement qui réunit plusieurs millions de personnes de toutes races, de toutes langues et de toutes religions, répandus dans le monde entier. Ces membres sont liés par un « amour de bienveillance » et dont le but est de construire la fraternité universelle.

Il est membre adhérent de l’association lacanienne internationale et de l’association freudienne belge, lieu de recherche et de formation continuée.