Les
Table
Introduction
Commander
L'auteur
Table de matières
Remerciements
Où le
commander

Avant-propos

Il y a six ans, j’ai rencontré Alberto Israël, survivant des camps de concentration nazis. De cette rencontre naquit un livre (1). Je fus son porte-parole et cette parole devait être écrite pour devenir accessible à tous.

Peu à peu, j’ai pris conscience que j’avais accepté cette collaboration car j’étais moi-même concerné par ce processus d’extermination de tout un peuple, non pas en tant que Juif, mais à cause de mes origines rom, mon père ayant, lui-même, été victime de cette purification ethnique.

Quand l’éditeur me demanda de rédiger une postface, éclata une crise qui couvait depuis longtemps : ma difficulté à assumer mon appartenance à ce peuple.

Plus tard, lorsqu’il me demanda d’écrire en mon nom un livre sur le génocide des Rom, je fus au pied du mur.

En effet, pour parler du massacre des Rom il me fallait d’abord reconnaître et accepter qu’une part de sang rom coule dans mes veines. Pourquoi était-ce si difficile ? A cause des préjugés qui ternissent l’image de ce peuple.

Ce livre sera à la fois le témoignage des souffrances endurées par les Rom durant la Seconde Guerre mondiale et le récit d’un voyage  intérieur vers les miens au terme duquel enfin, je pourrai me reconnaître des leurs.

Cet ouvrage comprendra donc deux parties :

L’histoire du peuple Rom, les préjugés dont il fait l'objet et son extermination dans les camps nazis.

Le chemin que j’ai parcouru pour rejoindre cette part de moi que je tenais à distance.

Si j’ai choisi d’écrire cette deuxième partie sous forme de lettre à ma grand-mère, c’est parce que c’est à elle que je dois de pouvoir aujourd’hui  assumer cette part de mon identité. En effet, elle était Croate et bravant tous les préjugés, elle épousa un Rom, réalisant ainsi à mes yeux la « rédemption » d’un peuple  déprécié par tous.

 

1 Alberto Israël, Je ne vous ai pas oubliés. Propos recueillis par Stipan Bosnjak Éd. de l’Institut Sépharade Européen, 2008


Copyright © éditions de l' Institut Sépharade Européen