Comment devenir auto-entrepreneur ? Toutes les ressources

Manuel Cebrian

Actualités, Entrepreneuriat

Voter pour ce post

Devenir auto-entrepreneur est une démarche simple et rapide en France. Suivez notre guide étape par étape pour vous aider à créer votre entreprise en tant qu’auto-entrepreneur.

Étape 1 : Comprendre le statut d’auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur, également appelé micro-entrepreneur, est un régime simplifié pour les entrepreneurs individuels. Il offre de nombreux avantages, tels que la facilité de création, des formalités allégées et un régime fiscal avantageux. Avant de vous lancer, informez-vous sur les conditions et obligations liées à ce statut :

Étape 2 : Vérifier votre éligibilité

La plupart des activités commerciales, artisanales et libérales peuvent être exercées sous le statut d’auto-entrepreneur. Toutefois, certaines activités sont exclues ou soumises à des conditions spécifiques. Vérifiez si votre activité est éligible :

Étape 3 : Choisir votre activité principale

Vous devez déterminer si votre activité est commerciale, artisanale ou libérale. Cette classification déterminera votre affiliation à la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI), à la Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA) ou à l’Urssaf :

Étape 4 : S’inscrire en ligne

Pour créer votre auto-entreprise, vous devez vous inscrire en ligne. Le processus d’inscription est gratuit et se fait sur le site officiel suivant :

Vous aurez besoin de fournir des informations personnelles, des détails sur votre activité et de choisir votre régime fiscal (micro-BIC ou micro-BNC). Assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires à portée de main avant de commencer.

Étape 5 : Recevoir votre numéro SIRET

Après votre inscription, vous recevrez un numéro SIRET (Système d’Identification du Répertoire des Entreprises et de des Établissements) délivré par l’INSEE. Ce numéro est essentiel pour exercer votre activité en tant qu’auto-entrepreneur et sera utilisé pour vos échanges avec les administrations :

Étape 6 : Ouvrir un compte bancaire professionnel (facultatif)

Il n’est pas obligatoire d’ouvrir un compte bancaire professionnel pour les auto-entrepreneurs, mais cela est recommandé pour mieux gérer vos finances personnelles et professionnelles. Plusieurs banques proposent des offres spécifiques pour les auto-entrepreneurs :

Étape 7 : Souscrire une assurance professionnelle (facultatif)

La souscription d’une assurance professionnelle n’est pas obligatoire pour tous les auto-entrepreneurs, mais elle est fortement recommandée pour vous protéger contre les risques liés à votre activité. Renseignez-vous sur les offres d’assurances professionnelles adaptées à votre secteur :

Étape 8 : Gérer votre activité

En tant qu’auto-entrepreneur, vous devez respecter certaines obligations administratives et fiscales :

  1. Déclarer votre chiffre d’affaires mensuellement ou trimestriellement
  2. Payer vos cotisations sociales et impôts
  3. Tenir une comptabilité simplifiée
  4. Respecter les règles en matière de facturation et de publicité

Pour vous aider dans ces démarches, consultez les ressources suivantes :

En suivant ces étapes, vous serez en mesure de créer et gérer votre auto-entreprise en toute simplicité. Bonne chance dans votre nouvelle aventure entrepreneuriale !

Laisser un commentaire


Logo Sefarad

Sefarad est un média complet créé par des entrepreneurs pour des entrepreneurs. Plongez dans nos guides, conseils et astuces pour votre réussite numérique !

Contact

Retrouvez nous sur les réseaux